ANDROUET DU CERCEAU (LES)


ANDROUET DU CERCEAU (LES)
ANDROUET DU CERCEAU (LES)

ANDROUET DU CERCEAU LES

La famille Androuet comprend des architectes et des sculpteurs actifs au XVIe et au XVIIe siècle. Le surnom «du Cerceau» ajouté à leur patronyme vient du motif de l’enseigne de la boutique du père de Jacques Ier qui était marchand de vin. Jacques Ier (vers 1510-1585) est le membre le plus illustre de la famille. Il est surtout célèbre comme graveur d’architecture et bénéficia pendant toute sa vie de protections royales ou princières. Au début de sa carrière, il se consacre surtout aux représentations de monuments antiques (Livre d’arcs , 1549; Arcs et monuments antiques , 1550; Moyens Temples , 1550; Fragmenta structurae veteris , 1551; Vues d’optique , 1551). En 1559, il publie son premier Livre d’architecture , recueil technique de modèles d’édifices qui se différencie nettement des traités théoriques de l’époque. Ce livre sera suivi d’un second, en 1561, consacré aux détails ornementaux et d’un troisième en 1582. S’intercalent au milieu de ces publications les Petites Habitations , vers 1545, inspirées du style des châteaux de la Loire, le Livre des grotesques , en 1566 et les Leçons de perspective positive en 1576. À la fin de sa vie il retournera à ses préoccupations premières et donnera, en 1583, le Petit Traitte des cinq ordres de colomnes et en 1584 le Livre des édifices antiques romains . Mais la grande œuvre de sa vie est incontestablement la publication des Plus Excellents Bastimens de France , en deux volumes (1576-1579). Ces recueils constituent une source irremplaçable d’information sur des monuments détruits ou restés à l’état de projet. Jacques Ier est considéré aujourd’hui plus comme un décorateur que comme un architecte, bien qu’on lui ait attribué la paternité de deux grands édifices de la deuxième moitié du XVIe siècle, Verneuil et Charleval, paternité qui semble quelque peu douteuse. Ses qualités de dessinateur et de graveur sont, en revanche, indéniables: sa production, énorme, est d’un grand raffinement et d’une grande beauté. Dans ses reproductions d’édifices existants, il prend malheureusement quelques libertés vis-à-vis de ses modèles. Androuet Du Cerceau n’a, en aucun cas, élaboré une théorie architecturale; il proposait plutôt des modèles, inspirés bien souvent de l’œuvre d’architectes contemporains. En toile de fond de toute son œuvre, transparaît nettement l’influence de Serlio.

Son fils Baptiste (mort en 1590) fut l’architecte attitré d’Henri III. Nommé en 1578 surintendant des Bâtiments du roi, il participe à l’élaboration du Pont-Neuf, fait des travaux à Saint-Germain-en-Laye et au Louvre. Il travaille également à la rotonde des Valois à Saint-Denis après la mort de Bullant en 1582. Son activité ne s’est certainement pas limitée à ces chantiers, mais il ne reste rien des autres programmes royaux. Baptiste construisit aussi pour les membres de l’entourage royal. On lui doit le château de Fresnes (1578), l’hôtel du Bouchage à Paris, et peut-être d’autres châteaux d’Île-de-France.

Jacques II Androuet Du Cerceau (mort en 1614), le second fils de Jacques Ier, fut nommé en 1596 contrôleur général des Bâtiments du roi. On lui attribue des travaux au Louvre et aux Tuileries; on le crédite également de nombreux projets de demeures parisiennes, attributions qui, en dehors des travaux réalisés à l’hôtel de Soissons, demanderaient à être étayées. Il dessine le temple protestant de Charenton.

La tradition familiale du dessin fut maintenue au XVIIe et au XVIIIe siècle, où l’on retrouve chez les Du Cerceau plusieurs «dessinateurs du roi». Néanmoins leur œuvre n’a pas encore été identifiée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Androuet du Cerceau — Pour les articles homonymes, voir du Cerceau. Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille Androuet du Cerceau.  …   Wikipédia en Français

  • Jacques Ier Androuet du Cerceau — Pour les articles homonymes, voir du Cerceau et Androuet du Cerceau. Jacques Ier Androuet du Cerceau …   Wikipédia en Français

  • Famille Androuet du Cerceau — Pour les articles homonymes, voir du Cerceau. Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille Androuet du Cerceau …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Androuet du Cerceau — Jacques Ier Androuet du Cerceau Pour les articles homonymes, voir du Cerceau et Androuet du Cerceau. Statue par Georges Diebolt …   Wikipédia en Français

  • Jacques 1er Androuet du Cerceau — Jacques Ier Androuet du Cerceau Pour les articles homonymes, voir du Cerceau et Androuet du Cerceau. Statue par Georges Diebolt …   Wikipédia en Français

  • Jacques Androuet du Cerceau — Jacques Ier Androuet du Cerceau Pour les articles homonymes, voir du Cerceau et Androuet du Cerceau. Statue par Georges Diebolt …   Wikipédia en Français

  • Jacques Ier Androuet Du Cerceau — Pour les articles homonymes, voir du Cerceau et Androuet du Cerceau. Statue par Georges Diebolt …   Wikipédia en Français

  • Jacques ier androuet du cerceau — Pour les articles homonymes, voir du Cerceau et Androuet du Cerceau. Statue par Georges Diebolt …   Wikipédia en Français

  • Jacques Androuet du Cerceau der Ältere — Statue Jacques Androuet du Cerceaus am Louvre Jacques I. Androuet du Cerceau, auch Jacques Androuet du Cerceau der Ältere genannt, (* zwischen 1510 und 1520 in Paris; † 1585/1586 in Annecy) war ein französischer Architekt, Architekturtheoretiker …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques I. Androuet du Cerceau — Statue Jacques Androuet du Cerceaus am Louvre Jacques I. Androuet du Cerceau, auch Jacques Androuet du Cerceau der Ältere genannt, (* zwischen 1510 und 1520 in Paris; † 1585/1586 in Annecy) war ein französischer Architekt, Architekturtheoretiker …   Deutsch Wikipedia